Ballades et visites dans le Finistère Sud

A faire dans le pays Bigouden et ses environs

Ballades

-         Circuit de Tréminou - 13.5 KM

Il s’agit de la ballade la plus proche du Presbytère. Ce circuit balisé va vous emmener dans la campagne de Plomeur pour une randonnée en toute quiétude. Vous découvrirez notamment la chapelle de Tréminou et son histoire.

Départ : parking de la mairie à Plomeur

-          La boucle de la Torche

Cette boucle balisée (la plus connue, la plus variée et la plus longue) passe non loin du Presbytère et vous emmène jusqu’à la pointe de la Torche en alternant entre bois, champs et dunes. Magnifique, comptez la journée entière pour le circuit dans sa totalité (près de 7h de marche!).

Si vous préférez une longue ballade sur la plage, partez de la Pointe de la Torche, la plage s'étend sur des kilomètres jusqu’à Audierne, il y a de quoi faire!

-          La baie de Plonéour Lanvern

Vous y trouverez une belle boucle balisée d’une dizaine de kilomètres. Garez vous au niveau des lieux dit de Kervillic ou celui de Trégalet depuis lesquels vous repérerez facilement les 1ères balises

-          L’étang de Plonéour Lanvern

Une belle ballade au calme autour de cet étang appelé Plan du Moulin Neuf à 8 km du Presbytère. Comptez 1h30 pour faire le tour de l’étang

-          Le long de la côte et les villages

Tout au long de la côte ciselée entre Saint-Guénolé et Pont L’abbé vous trouverez de belles ballades qui alternent entre villages de pêcheurs (Penmarch, Guilvinec, Lesconil, Loctudy…), ports de plaisance, plages de rochers et de sables… Au grès de la balade ne manquez pas de vous arrêter boire un verre dans les nombreux cafés et bistros  locaux qui longent la côtes.

-          Le long de l’Odet

Poussez jusqu’à Sainte-Marine ou Bénodet pour découvrir la balade le long de l’Odet sous les châtaigniers et entourés de rhododendrons (en fleur entre avril et mai!). Avis aux amateurs de champignons : à l’automne ce coin en regorge!

-          Autres balades balisées:

Visites

-          Phare d’Eckmühl

Il s’agit du phare maritime le plus connu du Finistère. Du haut de ses 60 mètres (290 marches!) il est l’une des emblèmes du pays Bigouden. Construit à la fin du XIXème siècle il sécurise cette côte ciselée réputée comme l’une des plus dangereuses de France pour les marins à cause de ses très nombreux récifs. Il se visite toute l’année et même en nocturne aux mois de juillet et août. Depuis la haut la vue est imprenable sur la baie d’Audierne.

- Musée de la préhistoire Finistérienne

Il se trouve à Pors Carn dans la commune de Penmarch (657 rue du musée de la Préhistoire, 29760 Penmarch) et présente une collection d’objets trouvés dans le Finistère allant du Paléolithique jusqu’au Moyen-âge. Vous y découvrirez bien sûr Dolmen, Menhirs et autres pierres taillées typiques du pays Bigouden.

-          Tulipes au printemps

La Torche est bien connue pour ses champs de Tulipes (on y cultive les bulbes) qui explosent de couleurs entre Mars et Avril. Un délice pour les yeux. La société Kandoorp qui exploite les champs est bien connue dans la région et a été montée par une famille Néerlandaise venue s’installer à Plomeur en 1980. Dans leur boutique ouverte toute l’année vous pourrez repartir avec une sélection de bulbes en tout genre à prix doux.

Entre le 15 mars et le 15 avril ne manquez pas la fête des fleurs: des activités, visites des champs, construction florales à découvrir...

- Cidrerie

Le cidre est la boisson bretonne par excellence et on en fabrique d’excellents millésimes dans le pays Bigouden.

La cidrerie artisanale la plus connue (mais pas la seule!) est la cidrerie Kerné (à Pouldreuzic). Elle propose aussi des visites et animations pour mieux comprendre la fabrication du cidre, de sa macération jusqu’à son assemblage.

- Distillerie des Menhirs

Cette distillerie familiale - l’une des toutes premières en Bretagne - confectionne depuis 1 siècle différents alcools du cru. Elle est à l’origine de deux petites merveilles: le 1er Pommeau de Bretagne A.O.C., ainsi que le seul whisky de pur blé noir au monde (Eddu Silver). A siroter avec un morceau de Kouign Aman ou une madeleine Quimperloise.

Pêche à pied

Les coins pour pratiquer la pêche à pieds sont souvents gardés secrets par les locaux. Au Presbytère vous êtes néanmoins pleinement Bigoudens le temps de votre séjour, laissez nous donc partager avec vous quelques uns de nos secrets.

De manière générale il est important de respecter les règles en vigueur (Période de pêche autorisée pour favoriser la reproduction, taille des crustacés minimum pour être pêchés… Les garde-côtes bretons sont vigilants et les amendes sont salées en cas d’infraction!)

La Torche

Par grande marée basse et par temps clément (peu de vents/vagues) vous pourrez y ramassez des tellines à la lisière des vagues (au niveau des blocos échoués sur la plage). Ce sont de délicieux et délicats petits coquillages qui se cuisinent très bien dans les pâtes.

Penmarch

La côte rocailleuse de Tour al Ster entre Penmarc'h et le Guilvinec dévoiles de nombreux rochers à marée basses où vous trouverez moules, coquillages et crabes. Lors des très grandes marées beaucoup de rochers éloignés se découvrent et deviennent accessibles. Il paraîtrait même qu’ils abritent même des homards.

Ile Chevalier

La pointe sud de l’île est courue pour ses coques et palourdes.

Letty

Poussez un peu plus loin après Bénodet sur la plage du Letty, un super coin pour les coques.

Les plages autour du Presbytère

La Torche

La plus grande, la plus proche, la plus connue… À 3.5 km du Presbytère on peut s’y rendre à pied, à vélo, en voiture.

Cette grande plage est le paradis des surfers et s’étend sur des kilomètres jusqu’à Audierne!
Elle était d’ailleurs en compétition serrée avec Tahiti pour accueillir les compétitions de surf des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Le parking le plus couru est celui de la Pointe de la Torche. Un peu plus loin vous trouverez aussi un autre parking légèrement plus calme au niveau de la chapelle de Tronoën (ne pas manquer au passage le calvaire sculpté de la chapelle, le plus ancien des 7 grands calvaires de Bretagne).

 

Pors Carn

Entre Penmarc'h et la pointe de la Torche, une belle plage en arc de cercle également courue des surfers.

 

Lesconil

Des 2 côtés de Lesconil vous trouverez de belles plages de sable blanc (et des belles ballades!) où la mer (et les vagues!) sont bien plus calmes.

 

Plage de l’île Tudy

Une longue plage de sable fin entre l’Île Tudy et Sainte-Marine.

Les Festivals

La région regorge de manifestations et événements en tout genre (art, culture, gastronomie, musique…). Pour éviter une liste trop longue ou incomplète, nous vous recommandons le site du Pays Bigouden: www.destination-paysbigouden.com qui est très bien fait et mis à jour régulièrement.
Vous y trouverez plein d’idées dans la rubrique “à voir / à faire”.

Quoiqu’il en soit, si vous séjournez au Presbytère sur plusieurs jours ne manquez pas de faire l’expérience d’un Fest-Noz en soirée. Ici en Pays Bigouden... nous en raffolons 🙂

Activités

Au delà des incontournables balades, baignades, pêche à pied et autres gourmandises, la région propose beaucoup d’autres activités qui pourraient plaire aux petits comme aux grands. En voici quelques unes pour vous mettre l’eau à la bouche.

  • Surf/Kitesurf/bodyboard: Vous trouverez magasins de location et écoles tout au long de la route entre Plomeur et la pointe de la Torche.
  • Char à voile: L’école de Surf de Bretagne de la Torche en propose.
  • Equitation: Contactez le Centre Equestre de la Torche pour faire l’expérience d’un galop cheveux au vent sur la plage et dans les vagues!
  • Karting: Un circuit à Combrit (15 mins en voiture)
  • Accrobranches: Le plus proche à 12 mins (“Nature et Aventure”) se trouve sur la route de Combrit à Pont L’abbé. Un autre  un peu plus loin (25 mins) qui propose également du Paintball se trouve à Clohars-Fouesnant
  • Voile: 2 centres nautiques ayant très bonne réputation, celui de Loctudy et celui de Guilvinec. Ils proposent des stages ou des sorties à la journée / demi-journée selon les âges et les niveaux (bateaux: Optimistes et Catamarans majoritairement)
  • Virée aux Glénans (les caraïbes bretons!): Cela devient un peu trop touristique à notre goût en été (et par beau temps évidemment) et c’est bien dommage pour la faune marine de cette île sauvage et paradisiaque. Des bateau-navettes partent de Bénodet pour la journée.

Un peu plus loin…

Bénodet

La station balnéaire la plus ancienne et la plus connue du Finistère. Elle a été longtemps courue par les anglais, puis par les hollandais et les allemands. Malgrés quelques constructions de la fin du XXe siècle dont on se serait bien passé cette petite ville à l’orée de l’Odet a conservé tout son charme bucolique breton et il fait bon se balader sur les quais et s’arrêter sur la terrasse d’une crêperie.

Quimper

La ville chef-lieu du Finistère a été épargnée des bombardements de la deuxième guerre mondiale. Sa cathédrale et sa vieille ville sont typiques des villes bretonnes et il est très agréable d’y déambuler. Les amatrices / amateurs de shopping y trouveront quelques magasins aux goûts subtils.

Douarnenez et la Pointe du Raze

Empruntez (ou revenez!) par la “route du vent solaire” pour vous y rendre. La pointe du raz est devenue une attraction touristique (avec shops, restos etc…) mais certains chemins escarpés en contrebas qui longent la falaise sont encore peu empruntés et offrent de très belles vues sur la baie d’Audierne.
Quant à Douarnenez, cette sublime ville marine aux quartiers pittoresques, elle est connue par les peintres pour ses couleurs du soleil douces et chaudes et ses paysages de bateaux dans son ancien port.

Presqu'île de Crozon

Située en face de Brest la Presqu'île de Crozon est un lieu sauvage (entourée par le parc régional protégé d’Armorique. Les balades y sont nombreuses et magnifiques. L'accès aux criques est difficile mais vaut le détour (tentez le kayak!)

Huitres a Riec sur Belon

Si vous êtes fans d'huîtres alors vous aimerez le détour dans cette petite bourgade de pêcheurs connue pour ses parcs à huîtres. Quelques producteurs installent en saison des échoppes près de leurs piscines pour y servir des plateaux d'huîtres avec un vin blanc sec. Miam!

Auray

Cette petite ville nichée dans une baie du Morbihan vaut le détour autant pour son port typique, ses ruelles médiévales et son vivier d’artistes et leurs galeries.

Pont-Aven

Surnommée la cité des peintres, flâner dans Pont-Aven (et le long de l’Aven donc) et y déguster une galette est un régal pour les yeux et les papilles.

Concarneau

Nichée dans une magnifique baie, cette cité médiévale fortifiée est entièrement tournée vers la mer. Ses fortifications qui ont passé les siècles et les tempêtes valent le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *