L’histoire du Presbytère de Plomeur

Le Presbytère de Plomeur fait partie intégrante du patrimoine du village et de son Histoire.

Commençons d’abord par ce qui précède toute construction d’un presbytère : l’édification de l’église de Sainte-Thumette à Plomeur. Cette église a été bâtie en 1760 sur les ruines de l’ancienne église. L’édifice a été construit en hommage à Sainte-Thumette. La légende raconte que la Sainte serait apparue à un paysan et lui aurait demandé de laisser partir ses bœufs attelés où bon leur semblerait afin qu’ils définissent le lieu de construction de l’église future en s’y arrêtant. Le Paysan suivit ses bêtes de loin et les vit s’arrêter précisément sur le lieu où l’église paroissiale est aujourd’hui construite sur les plans de l’architecte Augustin Regnault.

Le Presbytère de Plomeur a lui été construit plus tard entre la fin du XVIIIème et le début du XIXème siècle au moment où la paroisse connut une forte croissance démographique pour y accueillir 2 prêtres qui l’administraient.

En 1905, au moment de la séparation entre l’Eglise et l’Etat, la majorité des bâtiments religieux appartenant jusqu’alors à l’Eglise furent réquisitionnés par l’Etat français.

Les paroissiens de la commune se cotisèrent alors pour racheter à l’Etat le Presbytère de Plomeur et ainsi assurer la préservation de sa fonction d’origine. Une fois l’opération réalisée ils décidèrent alors de léguer le bien à l’association diocésaine de Quimper qui resta la propriétaire de la belle demeure jusqu’au début du XXIème siècle.

Le Presbytère de Plomeur continua d’être utilisé comme tel jusque dans les années 2000, hébergeant au moins un prêtre résidant. Puis la bâtisse continua de servir comme espace dédié aux préparations des fêtes religieuses ou autres réunions et activité de catéchisme.

Les dépendances furent elles prêtées à l’association locale AFIDESA qui œuvre pour recycler du papier en vue de financer la construction d’écoles au Burkina Faso. L’association utilisa un temps le Presbytère de Plomeur pour y stocker le papier récolté auprès des habitants de la commune.

Le Presbytère de Plomeur s’est désormais transformé en grand gite pour y accueillir des groupes ou des vacanciers dans un cadre au calme à l’orée du bourg de Plomeur.

<I>Une aide supplémentaire pour soutenir la restauration de Sainte-Thumette.</I>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *